Honoré III (1733 - 1793)

Honoré III succède à son père Jacques 1er le 8 novembre 1733.

La Principauté est alors administrée par le Chevalier de Grimaldi, qui reste en place jusqu’à la majorité du prince. Honoré III, qui sert aux armées à la tête de son régiment

est blessé à la bataille de Fontenoy.

II épouse en 1757 Marie-Catherine de Brignoles-Sales.

De cette union naît en 1758 le futur Honoré IV.

Un traité signé en 1760 avec la Savoie fixe les frontières de la Principauté avec les Etats de Savoie, mettant fin à plus de trois siècles de difficultés.

La Révolution Française déchoit Honoré III de ses titres et annexe la Principauté au département des Alpes-Maritimes. Monaco est renommé Fort Hercule. Le prince meurt le 12 mai 1795 (sa belle-fille Françoise-Thérèse de Choiseul-Stainville, épouse de son fils cadet Joseph, avait été l’une des dernières victimes de la Terreur).

Le monnayage d'Honoré III, relativement abondant, est fait uniquement de pièces de cuivre ou d’alliage, pièces destinées au commerce local.

Seules deux émissions eurent lieu en 1734 et 1735.

1734 - Pezzetta ou 3 Sols

métal : billon

graveur : Monge ?

diamètre : 25mm

poids : 4 à 4,7g

1735 - Dardenna ou 6 deniers Sainte Dévote

métal : cuivre rouge ou jaune

graveur : Monge ?

diamètre : 25 à 26mm

poids : 3,19 à 4,4g

1735 - Liard ou 3 deniers

métal : cuivre

graveur : Monge ?

diamètre : 21 à 22mm

poids : 1,69 à 2,34g

1735 - Pezzetta ou 3 Sols

métal : billon

graveur : Monge ?

diamètre : 25mm

poids : 4 à 4,7g

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now