Honoré V (1819 - 1841)

Après avoir servi dans les armées de la République (1798-1801), Honoré-Gabriel Grimaldi devient officier de Napoléon 1er (1806-1807) et baron d'Empire.

De 1815 à 1819, il gouverne la Principauté au nom de son père Honoré IV.

Il monte sur le trône en 1819 sous le nom d'Honoré V.

Visionnaire, philanthrope (Essai sur le paupérisme en France et les moyens de le détruire, 1839-1840), mais autoritaire (exclusive des grains) et absolutiste, le prince ne peut réussir à Monaco les entreprises qui auraient dû conduire la Principauté sur le chemin de la prospérité, malgré une politique de grands travaux : aménagements des jardins Saint-Martin, construction d'une route carrossable de La Condamine au Rocher, etc. Honoré V est confronté aux difficultés du protectorat sarde sur ses Etats, imposé par le traité de Vienne en 1815 et aggravé par le traité bilatéral de Stupinigi.

Son règne est marqué par des séries d'émissions monétaires, oeuvres du graveur Borrel en bronze, 5 centimes (1837-1838) et un décime (1838), en argent avec la devise de la Maison des Grimaldi "Deo Juvante", 5 francs "tête à droite".

De nombreuses émissions, oeuvres de Rogat, candidat malheureux du concours monétaire, sont frappées postérieurement à Bruxelles.

De ce fait, elles ne peuvent être comptabilisées comme monnaies monégasques,

mais comme simples objets de collectionneurs.

On doit également à Honoré V et à son graveur Borrel de très belles frappes monétiformes, telles la rarissime médaille de "Marie de Grâces" émise en 1837 au même module que la 5 centimes, et les médailles non moins remarquables de l'inauguration du Pont sur le Careï à Menton en 1838 au module de la 1 décime, et de la visite du comte de Canclaux, consul de France à Nice, à l'Hôtel des Monnaies de Monaco, le 2 avril 1838, toujours au module de la 1 décime.

1837 - 5 Centimes

métal : cuivre rouge

graveur : Borrel F.

diamètre : 28mm

poids : 8,5 à 10g

variante petite tête

1837 - 5 Centimes

métal : cuivre jaune

graveur : Borrel F.

diamètre : 28mm

poids : 8,5 à 10g

variante petite tête

1837 - 5 Centimes

métal : cuivre rouge

graveur : Borrel F.

diamètre : 28mm

poids : 8,5 à 10g

variante grosse tête

1837 - 5 Centimes

métal : cuivre jaune

graveur : Borrel F.

diamètre : 28mm

poids : 8,5 à 10g

variante grosse tête

1837 - 5 Francs

métal : argent 900 millièmes

graveur : avers Borrel F. revers E.Rogat

diamètre : 37mm

poids : 25g

 

Tranche en creux avec plusieurs variantes

de l'inscription **** DEO JUVANTE

 

1838 - 5 Centimes

métal : cuivre rouge

graveur : Borrel F.

diamètre : 28mm

poids : 8,5 à 10g

 

1838 - 1 Décime

métal : bronze

graveur : Borrel F.

diamètre : 33mm

poids : 17,5 à 20g

 

1838 - 1 Décime

métal : cuivre jaune

graveur : Borrel F.

diamètre : 33mm

poids : 17,5 à 20g

 

Epreuves de Rogat non adoptées

183. - 2 Francs

métal : divers

graveur : E.Rogat

diamètre : 27mm

poids : divers

183. - 20 Francs

métal : divers

graveur : E.Rogat

diamètre : 21,5mm

poids : divers

1838 - 1/2 Franc

métal : argent

graveur : E.Rogat et Borrel F.

diamètre : 18mm

poids : 2,7g

1838 - 2 Francs

métal : argent

graveur : E.Rogat et Borrel F.

diamètre : 27mm

 

Cette pièce a été frappée par l'atelier de Mening fondé en 1827, c'est une frappe posthume (XIXe siècle) effectuée pour les collectionneurs.

1838 - 5 Centimes

métal : cuivre ou bronze

graveur : E.Rogat

diamètre : 28mm

poids : 9 à 11g

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now