Louis II (1922 - 1949)

Louis II succède à son père le prince Albert 1er à l’âge de 52 ans. Le nouveau souverain s’est brillamment distingué comme officier durant la guerre de 1914-1918. Décoré au front, il a été nommé général de division à titre honorifique. Francophile, le prince portera toujours, comme seul uniforme, l’uniforme d’officier français, et c’est ainsi qu’il est représenté dans la numismatique monégasque.

Son règne est marqué par les difficultés économiques qui suivent la Grande Guerre.

Le monnayage de Louis II est original et varié. En l’absence de monnaies divisionnaires monégasques, des jetons-monnaie sont émis par le Crédit Foncier de Monaco en 1924 et 1926. Durant la Seconde Guerre mondiale, une émission de monnaie d’aluminium et de bronze a lieu en 1943, émission suivie de belles frappes en 1945 et 1947.

 

1924 - 50 centimes Crédit Foncier

métal : cupro-aluminium

graveur : Emile Lindauer

diamètre : 18mm

poids : 2g

tirage : 150.000 exemplaires en 1924

            150.000 exemplaires en 1926

La série de 1926 ne comporte pas la mention "Remb.jusqu'au 31 sept. 1926"

Monnaies de nécessité à cours légal dites "jetons monnaies"

 

1924 - 1 franc Crédit Foncier

métal : cupro-aluminium

graveur : Emile Lindauer

diamètre : 23mm

poids : 4g

tirage : 150.000 exemplaires en 1924

            100.000 exemplaires en 1926

La série de 1926 ne comporte pas la mention "Remb.jusqu'au 31 sept. 1926"

Monnaies de nécessité à cours légal dites "jetons monnaies"

 

1924 - 2 francs Crédit Foncier

métal : cupro-aluminium

graveur : Emile Lindauer

diamètre : 27mm

poids : 8g

tirage : 75.000 exemplaires en 1924

            75.000 exemplaires en 1926

La série de 1926 ne comporte pas la mention "Remb.jusqu'au 31 sept. 1926"

Monnaies de nécessité à cours légal dites "jetons monnaies"

 

Non Daté (1943) - 1 Franc

métal : aluminium

graveur : Louis Maubert

diamètre : 23mm

poids : 1,3g

tirage : 2.500.000 exemplaires

Monnaies frappées en 1943 à l'initiative du gouvernement de Vichy.         

 

 

Non Daté (1943) - 1 Franc

métal : cupro-aluminium

graveur : Louis Maubert

diamètre : 23mm

poids : 4g

tirage : 1.589.135 exemplaires

Monnaies frappées en 1943 à l'initiative du gouvernement de Vichy, mais mise en circulation qu'à partir de 1945.        

 

 

Non Daté (1943) - 2 Francs

métal : aluminium

graveur : Louis Maubert

diamètre : 27mm

poids : 2,2g

tirage : 1.250.000 exemplaires

Monnaies frappées en 1943 à l'initiative du gouvernement de Vichy.        

 

 

Non Daté (1943) - 2 Francs

métal : cupro-aluminium

graveur : Louis Maubert

diamètre : 27mm

poids : 8g

tirage : 1.082.687 exemplaires

Monnaies frappées en 1943 à l'initiative du gouvernement de Vichy, mais mise en circulation qu'à partir de 1945.        

 

 

1945 - 5 Francs

métal : aluminium

graveur : Louis Maubert

diamètre : 31mm

poids : 3,5g

tirage : 1.000.000 exemplaires

     

 

 

1946 - 10 Francs

métal : cupro-nickel

graveur : Pierre Turin

diamètre : 26mm

poids : 7g

tirage : 1.000.000 exemplaires

 

 

 

1946 - 20 Francs

métal : cupro-nickel

graveur : Pierre Turin

diamètre : 30mm

poids : 10g

tirage : 1.000.000 exemplaires

 

 

 

1934 - 500 Francs

métal : or

graveur : Louis Maubert

diamètre : 33mm

poids : 31,15g

tirage : 2 essais

 

Louis II a voulu poursuivre la frappe d'or de grand module qui servait aux tables de jeux du Casino, mais il n'y aura que 2 essais suite au revirement des autorités françaises. 

 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now